Image

Comment se déroule une étude de faisabilité ?

Installation assainissement individuel réalisée par un professionnel.

 

Sol’étude Assainissement intervient dans le cadre de conception dit « étude de sol » ou « étude de faisabilité »

Ci-après un dérouler pour une étude de faisabilité :

Arriver sur site, nous effectuons un état des lieux de l’installation existante ainsi que le recensement de toutes les pièces d’eau de la maison

Selon l’article 5 de l’arrêté du 7 mars 2012, le dimensionnement d’assainissement ne repose pas sur le nombre réel d’occupant dans l’habitation mais sur son potentiel d’occupation.

Selon ce même article, « le dimensionnement de l’installation exprimé en nombre d’équivalents habitants est égal au nombre de pièces principales au sens de de l’article R 111-1-1 du code de la construction et de l’habitation.

De plus, sur site, nous devons constater l’existence ou non d’un forage.

La réglementation impose que l’ensemble (dispositifs de collecte, de transport, de traitement et d’évacuation) du système d’assainissement soit implanté à plus de 35 mètres de tout captage dont l’eu est destinée à la consommation humaine que celui-ci se trouve sur la parcelle ou sur toute autre parcelle avoisinante

Les distances règlementaires à respecter :

- 35 m par rapport à un puits, forage ou captage d'eau potable déclaré et consommé ;

Distances à respecter selon la norme en vigueur (DTU 64.1):

- 5 m par rapport à l'habitation ;

- 3 m par rapport à la limite de propriété ou aux plantations.

Ces distances doivent être respectées par rapport au dispositif de traitement.

Distance à respecter selon le guide technique de pose

- Se référer au guide technique de pose du dispositif choisi

Une installation d’assainissement non collectif est constituée par un ensemble de dispositif réalisant les phases successives et complémentaires suivantes :

  • Le pré traitement des eaux usées issues de l’habitation (certains systèmes de filtre planté ne nécessitent pas de système de prétraitement) ;
  • L’épuration des effluents prétraités ;
  • L’évacuation des effluents épurés.

En ayant pris en compte ces différentes contraintes, nous pouvons cibler l’endroit du futur projet en effectuant les tests d perméabilité et les sondages à la mini-pelle

L’étude de filière sera mise en œuvre conformément à l’Arrêté du 7 mars 2012

Des fosses pédologiques à la mini-pelle sont mis en œuvre pour déterminer les informations suivantes :

Texture : La texture d'un sol est la répartition granulométrique de ses constituants. C'est la proportion entre les petites particules, les argiles, les particules de taille moyenne, les limons, et particules de grande taille, les sables (dont le diamètre reste tout de même inférieur à 2 mm). Les textures sont regroupées en classes : sol argileux, limono-sableux...en fonction de ces proportions. On ne considère que les particules minérales (on exclut la matière organique et les carbonates) et inférieures à 2 mm.

Structure du sol : La structure d'un sol fait référence à la façon dont les particules de sable, de limon et d'argile sont disposées les unes par rapport aux autres. Cendreuse, Grumeleuse, Massive, Particulaire, Polyédrique

Hydromorphie : L'hydromorphie est une qualité de sol. Un sol est dit hydromorphe lorsqu'il montre des marques physiques d'une saturation régulière en eau. La vie microbienne est alors « noyée » et la présence d'eau a également des conséquences physico-chimiques.

Porosité : La porosité est l'ensemble des vides (pores) d'un matériau solide, ces vides sont remplis par des fluides (liquide ou gaz). C'est une grandeur physique qui conditionne les capacités d'écoulement et de rétention d'un substrat

Perméabilité : La perméabilité correspond à la capacité d’un fluide à se déplacer dans la porosité du sol ou de la roche. Un média très poreux n’est pas obligatoirement très perméable si les vides qu’il contient ne sont pas interconnectés. Cette propriété est estimée par les sondages et mesurée

Charge cailloutique : densité de roche présente dans le sol

Lors de la phase terrain, 3 sondages à la tarière seront effectués pour la perméabilité du sol qui sera appréciée par la mise en place d’un test de Porchet réalisé à 0,70 m de profondeur, dans un trou de 15cm de diamètre à l’emplacement projeté du dispositif d’assainissement non collectif (ANC).

Schema definitif

Le calcul de la perméabilité se base sur la loi de Darcy : calcul-de-permeabilite.JPG

Avec :

Q= Débit d’infiltration

K = Perméabilité

S = Surface

H* = Différence de charge hydraulique

L* = Longueur de colonne de sol

*Le dernier facteur avec H et L constitue le gradient de charge hydraulique

La loi de Darcy est valable avec un fluide incompressible dans le cas d’un milieu homogène et isotrope. Mais elle est régulièrement étendue à un usage en milieu plus hétérogène avec un fluide peu compressible sous conditions strictes.

Le gradient de charge hydraulique peut être considéré comme égal à 1 selon les conditions de mesure dans le cadre du test de Porchet. En adaptant la formule précédente aux besoins et conditions du test, on obtient :

Capture2.JPG

La surface d’infiltration est égale à la surface du trou jusqu’au niveau de l’eau additionnée à la surface du fond du trou soit : (π x 150 x 150) + (π x 150²/4) = 88 357 mm²

La durée de la mesure est de 10 minutes. Elle s’effectue après le temps qui aura été nécessaire à la stabilisation de l’écoulement de l’eau dans le sol soit 4 heures.

On obtient donc : K(mm/h) = Volume d’eau introduit en 10 minutes x 6 / 88 357

Soit : K(mm/h) = 6.79.10-2 x Volume d’eau percolé durant 10 minutes en millilitres.

Après tous ces sondages nous effectuons un levé topographique en prenant en compte les différents fils d’eau (sorite des eaux suées, regard, fosse existante) pour effectuer un plan en profil et d’appréhender une future pompe de relevage si la topographie ne permet pas un écoulement gravitaire.

Avec tous ces paramètres pris en compte et avec l’avis du propriétaire, nous préconisons au moins deux installations :

  • Filière traditionnelle
  • Filière agréée.

Les filières traditionnelles comprennent :

  • Fosse toutes eaux avec épandage qui peuvent des tranchées et/ou lit d’épandage
  • Fosse toutes eaux avec dispositif avec massif reconstitué qui peuvent être de sable ou de zéolithe (jusqu’à 5 EH maximum)

Pour ce type de filière l’annexe 1 de « l’arrêté du 7 septembre 2012, fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif de moins de 20 EH » fixe quelques règles de mise en œuvre à appliquer.

Le NF DTU 64.1 décrit les règles de l’art pour la mise en œuvre des filières traditionnelles pour les maisons d’habitation individuelle jusqu’à 20 pièces principales.

Les filières agréées peuvent être un filtre compact avec matériau filtrant (laine de roche, fragment de coco, zéolithe, écorce de pin…), ou un filtre planté (roseaux, autres …) ou une microstation à culture libre ou à culture fixée immergée.

Un guide de l’utilisateur et de pose sont disponibles auprès des différents fournisseurs agréés. Nous vous recommandons fortement de contacter le fournisseur choisi afin de vous procurer ces guides.

En effet, ce guide vous donnera toutes les contraintes de pose ainsi que celles de l'entretien du dispositif.

L'installateur veillera à respecter le guide technique de pose du dispositif suivant conditions de sol et les contraintes évoquées par la présente étude.

Le rapport d’étude terminé, Sol ’Etude Assainissement vous accompagne dans vos demandes administratives auprès des SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif) en remplissant les demandes de travaux pour la réhabilitation ou création d’installation.

 

Sol’Etude Assainissement, bureau d’étude en assainissement intervenant dans les secteurs suivants :

Carpentras, Avignon, Orange, Cavaillon, Vaison la Romaine, Apt, Valréas, Pertuis, Bollène, Saint-Rémy-de-Provence, Sénas, Salon-de-Provence, Aix-en-Provence, Marseille, Aubagne, Arles, Tarascon, Remoulins, Alès, Quissac, Le Vigan, Uzès, Beaucaire, Valence, Nyons, Montélimar, Toulon, Draguignan, Brignoles, Saint-Maximin la Sainte Baume, Saint-Tropez, Bormes-les-Mimosas, Hyères ….

NOS SECTEURS D'INTERVENTION

PACA (Provence-Alpes-Côtes d’Azur)
Sud Rhône-Alpes-Auvergne
Est Occitanie
Alpes de Hautes-Provence (04)
Ardèche (07)
Gard (30)
Hautes-Alpes (05)
Drôme (26)
Hérault (34)
Alpes-Maritimes (06)
Isère (38)
Aude (11)
Bouches-du-Rhône (13)
Rhône (69)
Lozère (48)
Var (83)
Aveyron (12)
Vaucluse (84)

SOL ETUDE ASSAINISSEMENT : votre bureau d'étude en environnement vous accompagne dans tous vos projets en assainissement non collectif et/ou collectif, eaux pluviales, eau potable et défense incendie

SOL ’ ETUDE ASSAINISSEMENT

Nous sommes à votre écoute. Veuillez nous contacter au 06 63 85 19 70
LUNDI - VENDREDI
08:00 - 12:00 
14:00 - 18:00
SAMEDI
08:00 - 12:00 
Sondage à la minipelle
Sondage à la minipelle dans le cadre d' une étude de faisabilité pour la réhabilitation d'une installation d'assainissement non collectif sur la commune de Carpentras !!!

Contactez-nous

© 2022 SOL’ETUDE ASSAINISSEMENT. Tous droits réservés. Site réalisé par AMG & ASSOCIES